8 erreurs à éviter lors du choix des chaussures de bébé - Ma Petite Pointure

8 erreurs à éviter lors du choix des chaussures de bébé

4.9/5 - (7 votes)

Choisir les premières paires de chaussures pour un bébé est bien plus qu’une simple étape d’achat. C’est un moment qui doit être abordé avec soin et attention, car ces petites chaussures vont accompagner les premiers pas de votre tout-petit. Toutefois, c’est aussi une tâche semée d’embûches. De nombreux parents commettent des erreurs courantes qui peuvent affecter le confort et le développement du pied de leur enfant. Dans ce guide, nous nous pencherons sur huit des erreurs les plus courantes à éviter lors du choix des chaussures de bébé.

Sélectionner la bonne pointure : au-delà des chiffres

Sélectionner la bonne pointure : au-delà des chiffres

Le rôle primordial du pédimètre

La première erreur à éviter est de choisir la mauvaise taille. Comme évoqué plus haut, les pieds des bébés grandissent rapidement. Il est donc essentiel d’utiliser un pédimètre pour mesurer précisément la taille du pied de votre enfant. Ce petit outil vous permettra de sélectionner la pointure appropriée et ainsi éviter les chutes ou blessures dues à un mauvais ajustement.

  • RALMALL Pédimètre Adulte et Enfants - Pointure Chaussure Mesurer Pied Dispositif de Mesure pour Déterminer la Pointure 18 à 47 (Rouge/Vert/Bleu/Jaune)
  • SULPO Jauge de pied - Mesure des chaussures de 15 à 48 - Mesure des pieds pour enfants et adultes - Règle de mesure
  • Pédimètre Bébé et Enfant - Pointure de 0 à 35 - Dispositif de Mesure Pied pour Determiner la Pointure à Partir du Nourrisson - Mètre Pied Bébé (Rose)

L’erreur de l’arrondi

Évitez absolument d’arrondir au dessus, même si cela peut donner l’impression que les chaussures seront portées plus longtemps. Les pédimètres sont très précis et chaque pointure correspond à une fourchette de mesures calculée au millimètre près.

En comprenant le rôle crucial du pédimètre et en évitant l’erreur de l’arrondi, nous pouvons choisir la pointure juste pour nos petits. Cela dit, il ne s’agit pas seulement de taille. La souplesse des chaussures joue également un rôle clé dans le confort des petits pieds.

L’importance de la souplesse : la clé du confort des petits pieds

Des chaussures trop rigides : une erreur à éviter

Une autre erreur courante est de choisir des chaussures trop rigides pour les bébés. Les pieds des enfants sont encore en développement et ont besoin d’une certaine liberté de mouvement. Choisir des chaussures souples permettra d’éviter les frottements et les irritations inutiles.

Lire plus  Trotteur bébé : pour ou contre ? Avantages et précautions

Le test de la torsion

Un bon moyen d’évaluer la souplesse d’une paire de chaussures est le test de la torsion. Si vous pouvez tordre les chaussures sans effort, elles devraient être suffisamment souples pour votre enfant.

La souplesse n’est pas le seul critère déterminant pour assurer le confort et le bien-être des petits pieds. Les matériaux utilisés dans la fabrication des chaussures méritent également notre attention.

Matières et qualité : critères indispensables pour les chaussures bébé

Choisir des matières naturelles

Les pieds de bébé sont sensibles, il est donc crucial de choisir des chaussures fabriquées avec des matières naturelles. Le cuir et le coton sont deux exemples de matériaux sains pour les pieds des enfants. Ils laissent respirer la peau et évitent les problèmes d’humidité.

La qualité : un investissement nécessaire

Les chaussures de bébé de bonne qualité peuvent sembler plus chères à l’achat, mais c’est un investissement qui en vaut la peine. Elles seront plus durables et protégeront mieux les pieds de votre enfant.

Une fois que nous avons choisi des chaussures souples, faites de matériaux naturels et de bonne qualité, il est temps de penser à adapter notre choix aux différentes saisons.

Adapter le choix aux saisons : protéger les pieds de bébé toute l’année

Adapter le choix aux saisons : protéger les pieds de bébé toute l'année

Les chaussures d’hiver

Pendant l’hiver, privilégiez des chaussures doublées pour garder les pieds de votre bébé au chaud. Veillez également à ce qu’elles soient imperméables pour résister à la pluie ou à la neige.

Des chaussures adaptées pour l’été

Au contraire, en été, optez pour des sandales légères et aérées. Cela aidera à maintenir les pieds frais tout en offrant une protection contre le soleil.

Avec ces conseils, vous pouvez maintenant adapter vos achats en fonction du climat. Cependant, n’oublions pas un autre facteur crucial : le système de fermeture.

Les types de fermeture : quel système pour faciliter le quotidien ?

Les types de fermeture : quel système pour faciliter le quotidien ?

Fermetures à boucle, à scratch ou lacets ?

L’un des aspects les plus négligés lors du choix des chaussures bébé est le type de fermeture. Il existe principalement trois types : les boucles, les velcros (ou scratchs) et les lacets. Chaque type a ses avantages et inconvénients. Les fermetures à boucle sont généralement durables, mais elles peuvent être difficiles à manipuler pour un jeune enfant. Les velcros sont faciles à utiliser mais peuvent s’user rapidement. Quant aux lacets, ils offrent un bon soutien, mais nécessitent une certaine dextérité.

En réfléchissant attentivement au type de fermeture qui conviendra le mieux à votre enfant et à votre situation personnelle, vous pouvez rendre l’habillage quotidien beaucoup plus facile. Mais avant de conclure, regardons de plus près les spécificités du développement du pied chez le bébé.

Lire plus  Quelle fermeture pour les chaussures bébé ? Notre guide complet 

Comprendre et mesurer le développement du pied de bébé

Chausser bébé trop tôt : une erreur courante

C’est une erreur fréquente chez les jeunes parents que de vouloir chausser leur bébé trop tôt. Or, il n’existe pas d’âge précis pour cela. Il est préférable d’attendre que l’enfant commence à marcher avant de lui mettre des chaussures. Cela favorise son développement naturel.

Pieds plats, pieds creux : comprendre les différences

Enfin, notre conseil, comprendre que tous les pieds ne se développent pas de la même manière. Par exemple, certains bébés auront des pieds plats tandis que d’autres auront des pieds plus creux. Ces différences peuvent exiger différents types de soutien et provoquer des variations dans le choix de chaussures.

Choisir les premières chaussures pour un bébé peut sembler une tâche intimidante, mais en respectant ces huit points clés, vous pouvez assurer le confort et faciliter le développement sain du pied de votre tout-petit. Alors n’hésitez pas à prendre votre temps, à essayer différentes marques et styles, et surtout à écouter l’avis des professionnels !

Retour en haut